La salle de lavage - bureau - rangement d'Annik - Chantal Couture

Aller au contenu

Menu principal :

La salle de lavage - bureau - rangement d'Annik

Canal vie projet réaliser
La salle de lavage / bureau / rangement d'Annik
L'impact de la couleur - Truc design

La couleur est un élément très important dans la décoration. En plus d'être esthétique, elle définit l'atmosphère d'un lieu. Trop souvent, dans des pièces secondaires, nous y accordons moins d'attention, comparativement à la cuisine et au salon, par exemple.

Notre designer, Chantal a voulu égayer ce bureau/salle de lavage en y introduisant de la couleur. Il y a toutefois quelques règles de base à respecter pour conserver une certaine harmonie. Il ne faut pas tomber dans l'excès, ni faire une faute de goût.

Premièrement, il est important de jumeler les traditionnels blancs, noirs et gris aux couleurs. Notre designer installera un mur complet de portes d'armoires blanches parmi lesquelles elle ajoutera des touches d'un vert soutenu, sur certaines portes. Rien de tel pour faire ressortir la couleur. Par exemple, un tapis noir peut mettre en valeur des murs fuchsia ou un divan blanc sera rehaussé avec des accessoires turquoise.

Ici, Chantal a utilisé une couleur froide, car ces teintes (bleu, vert...) ont la faculté d'agrandir les pièces tandis que les couleurs chaudes (rouges et ses nuances) donnent l'impression de diminuer le volume et l'espace. Cette règle est d'autant plus importante que la pièce d'Annik est petite et peu éclairée. Le vert rend la pièce très fraîche et vivifiante. Le bois, sur le comptoir du bureau, réchauffe l'atmosphère. Ce dernier s'élève jusqu'aux tablettes et son fini très brillant vient chercher la lumière.

Puisqu'il y a des portes d'armoires sur tous les murs, ou presque, Chantal ne voulait pas simplement les laisser dans une couleur unie. Elle a pensé faire des niches en stratifié pour un meilleur contraste. Mais attention, une abondance de coloris tue la couleur. Bien doser est la clef du succès.

Pour les portes d'armoires, Chantal aurait pu utiliser du thermoplastique : une pellicule de plastique qui est moulée par l'action de la chaleur sur la porte. Mais ce procédé est  assez coûteux. Donc elle a traité les portes de MDF pour leur donner un effet bois en les sablant légèrement et en les peignant avec de la peinture à l'huile au fini brillant. Toutefois, il faut prendre en considération les couleurs des autres objets qui meubleront l'intérieur de la pièce pour éviter une surcharge de couleurs.
Retourner au contenu | Retourner au menu