Les 3 bureaux de Pierre-Marc - Chantal Couture

Aller au contenu

Menu principal :

Les 3 bureaux de Pierre-Marc

Canal vie projet réaliser
Les 3 bureaux de Pierre-Marc
Des matériaux pour insonoriser - Solution Design

Puisque c’est une pièce où la musique sera à l’honneur, Chantal a porté une attention particulière au choix des matériaux pour aider à insonoriser la pièce.

  • La première chose que Chantal tenait à ajouter dans l’espace : 3 grands panneaux de rideaux de velours gris foncé, la meilleure façon d’insonoriser une pièce!
  • Le capage en bois qui est installé un peu partout dans la pièce sert à absorber le son.
  • Le soufflage du mur en MDF et l’ajout de planches au plafond créent une cage de résonnance.
  • Le tapis des enfants au sol et l’application de la murale absorbent aussi le son.

Plus on ajoute des matériaux qui absorbent les sons, plus la pièce devient insonorisée!

Retombée et lattes en bois - Solution Design

Chantal voulait donner du caractère à la pièce en utilisant une matière très chaleureuse : le bois. Elle a donc décidé de concevoir une retombée de plafond en lattes de bois. Puisque la retombée actuelle possède une ouverture centrale de 9 pieds 5 pouces, Chantal devait trouver une façon d’installer le bois de merisier, qui, lui, mesure 1 po X 6 po X 8 pieds de long. Elle a alors pensé à souffler le pourtour de la retombée pour que le bois puisse s’installer parfaitement de part et d’autre de la retombée.

Recommandations

Il faut faire attention lorsqu’on décide de faire ce type de retombée, puisque ce traitement donne l’effet de rapetisser la pièce. Il faut donc avoir une bonne hauteur, et alors, ça donne l’effet d’un chic plafond.

  • Ici, nous sommes dans un sous-sol, mais puisqu’il y avait déjà une retombée sur le pourtour de la pièce, Chantal en a profité pour l’utiliser. Les longueurs de bois sont installées à des intervalles réguliers, 6 pouces entre chaque planche. C’est plus harmonieux, ça donne un équilibre à la pièce.
  • Si on décidait de les disposer de façon aléatoire, ça donnerait plus d’importance au plafond et il serait plus accrocheur. Il faut aussi faire attention aux éléments qui sont déjà sur le plafond. Ici, il y a des encastrés. Chantal s’en sert pour déterminer les espacements.
  • Il ne faut rien coller sur les encastrés, et on doit s’assurer que le bois ne touche pas au contour, car c’est dangereux pour le feu. Pour l’installation, Érick, l’entrepreneur, visse directement les planches au plafond, sur le pourtour de la nouvelle retombée.
  • C’est important de prendre un bois plein et surtout bien sec, car sinon, il va devenir croche en séchant.
  • Le bois a été plané, donc, il est doux au toucher et il est verni sur place pour prolonger sa durée de vie.
Le choix du bois dépend du look qu’on veut donner : un bois plus brut pour un look grange, un bois exotique pour un look plus chic. Pour donner de la profondeur au plafond, il est peint en noir.
Retourner au contenu | Retourner au menu